jeudi 6 avril 2017

Notre vie à trois

Chronique de Camille


Notre vie à trois.

Auteur : Colline Hoarau 
nombre de pages : 97
maison d'édition : Editions Dédicaces 

l'acheter : ici

du même auteur : 


lu en mars 2017 






Quatrième de couverture :

Regards croisés d'un patient et d'une impatiente en lien avec la maladie de Parkinson. C'est une histoire ancrée dans une réalité ni drôle, ni éplorée. Elle est, tout simplement, sans artifices, comme l'authenticité de la vie. Vous serez embarqués dans ce dialogue, l'un faisant écho à l'une. Ce texte est poétique et entraînant sans nous essouffler. Les mots semblent propulsés pour dire justement ce qu'il faut et rien de plus.
Vous n'échapperez pas à la formidable leçon de vie offerte à chacun. Car rien ne sert de geindre, il suffit d'agir et d'avancer.

Ce second roman de Colline Hoarau est un hymne à la vie.
On en sort grandi, voire embelli. 


Mon avis :

Ce livre nous a été envoyé par Colline Hoarau que nous remercions pour sa confiance !

  Cela va être difficile d'écrire une chronique sur ce petit ouvrage, qui malgré son léger nombre de page en dit beaucoup. La quatrième de couverture joue déjà, pour moi, le rôle d'avis. Elle complimente ce livre comme il le faut, et en dit la vérité. Pourtant je dois me lancer, mais je vous préviens ma chronique ne sera courte.

  Ce roman est une poésie. Oui, tout ce qui est écrit a une résonance très poétique, ce qui rend cet ouvrage très plaisir, et si profond. En effet, il raconte l'histoire d'un mari souffrant d'une maladie que l'on connaît tous mais si peu, et de sa femme qui partage son quotidien. On ressent des deux côté la difficulté de vivre avec la maladie, ou avec celui qui l'a. C'est extrêmement touchant de découvrir les aspects de ce mal et de ce que ressentait les protagonistes. Ressentir toute cette souffrance qui venait des deux côtés ! Pourtant ce livre est plus, c'est aussi un livre qui montre que l'on peut se relever malgré tout, et c'est très beau. 

  Voir ce couple qui s'aime malgré tout ce qu'ils vivent était poignant. On était aussi bien désolé par tout ce changement et toutes les réflexions de l'homme malade que par ce que pensait et ressentait la femme, qui m'a d'ailleurs fait penser à cette citation qui dit "ce qu'il y a de pire avec le cancer, ce n'est pas ce qu'il vous fait, mais ce qu'il fait aux gens que vous aimez."

  Ce livre respire la vérité, l'authenticité, et je l'ai beaucoup aimé ! 

Un livre très prenant et poétique sur la maladie qui ne vous laissera pas indemne ! 


1 commentaire:

  1. Je suis contente que tu aies aimé ce livre, je l'ai également adoré ! Très bien écrit, intéressant et touchant :)

    RépondreSupprimer

Un commentaire nous fait toujours très plaisir :D Vous pouvez nous dire :
- Si vous l'avez lu ? ^.^
- Si vous avez envie de le lire ? =D
- Ce que vous avez pensé sur l'article ?:)

Pour cela rien de plus simple (pas besoin d'un compte particulier ^^ ), il suffit d'écrire un message et de choisir soit un des "profils" soit votre compte google, si vous n'en avez pas on vous conseille anonyme ;)

Merci pour tous vos commentaires <3